Quelles sont les contres indications d’un saut en parachute ?

sauter en parachute

Depuis toujours, vous avez rêvé de faire un saut en parachute. C’est en effet une expérience à réaliser au moins une fois dans sa vie. Vous avez d’ailleurs pris la décision de vous lancer cette année. Mais avant de réserver votre place pour un saut en parachute. Vous aimerez savoir quelles sont les contres indications à la pratique de cette activité. Faites le point à ce sujet avec notre guide.

La grossesse

Le saut en parachute est une activité pour les hommes et les femmes. Seulement, sa pratique n’est pas recommandée pour les femmes enceintes.

  • Le saut en parachute, une activité dangereuse pour bébé

Les femmes enceintes ne peuvent pas faire du saut en parachute, car c’est une pratique qui présente des risques pour bébé. En effet, votre bébé peut ne pas supporter l’excitation et l’adrénaline que vous allez ressentir pendant que vous faites votre saut. Ce qui peut d’ailleurs entraîner une fausse couche.

  • Le saut en parachute est risqué pour maman

En plus de mettre la vie de bébé en danger, le saut en parachute présente également des risques pour la maman. En effet, quand le parachute va s’ouvrir, vous pouvez subir les effets d’un coup puissant. Votre moelle ne peut pas toujours supporter ce coup. De plus, avec l’accélération liée à la chute, vous risquez de vous blesser à l’atterrissage. Il est donc plus que judicieux de reporter votre baptême de l’air une fois bébé dans vos bras.

A lire aussi :  La caféine a-t-elle des effets positifs sur notre mémoire ?

Les contre-indications médicales

Pour pouvoir pratiquer un saut en parachute, vous devez ne pas présenter une des contre-indications médicales qui s’appliquent à cette activité.

  • Les problèmes neurologiques

Si vous êtes une personne qui a souffert ou qui souffre de problèmes neurologiques. Vous ne pouvez pas faire du saut en parachute. C’est le cas si :

  • Vous avez été victime d’un traumatisme crânien.

  • Vous êtes épileptique.

  • Vous êtes alcoolique ou toxicomane.

  • Vous êtes sujet à des troubles de la vigilance.

Le saut peut en effet avoir des conséquences néfastes sur votre cerveau.

  • Les problèmes cardiaques et pneumoniques

Si vous voulez faire du saut en parachute, assurez-vous que vous ne souffrez pas d’une maladie cardiaque ou pneumonique. Ainsi, si vous avez de l’hypertension ou de l’insuffisance cardiaque. Vous ne pouvez pas sauter en parachute. De même, si vous êtes asthmatique ou que vous présentez des troubles au niveau du poumon. Vous ne pourrez pas faire du saut en parachute.

Les contre-indications liées à votre état physique

Votre état physique peut également vous empêcher de faire du saut en parachute.

  • Votre poids

Pour pouvoir faire du saut en parachute, vous devez être au bon poids. En effet, vous ne devez pas être sous poids, mais vous ne devez pas non plus être en surpoids. Ainsi, si vous pesez moins de 40 kg, vous ne pourrez pas faire du saut en parachute. De même, si votre poids est supérieur à 90 kg, le saut en parachute vous sera interdit. En effet, si vous êtes en situation d’obésité sévère, le parachute peut ne pas supporter votre poids. Ce qui peut entraîner un accident. De même si vous êtes trop léger, les problèmes peuvent survenir à tout moment.

  • Le port de certains équipements

Dans le cas où vous portez des équipements sur vous comme une prothèse. Vous ne pourrez pas faire du saut en parachute. Effectivement, le saut peut faire bouger votre prothèse. Ce qui peut avoir des conséquences graves sur votre santé. C’est pourquoi pour assurer votre sécurité, il est recommandé de ne pas faire de saut en parachute si vous avez une prothèse.

A lire aussi :  Le changement d’heure a t-il une influence sur le sommeil ?

Les autres contre-indications au saut en parachute

saut en parachute

D’autres contre-indications peuvent vous empêcher de faire du saut en parachute.

  • Votre âge

Votre âge peut ne pas vous permettre de faire du saut en parachute. En effet, si vous avez moins de 16 ans, vous ne pourrez pas pratiquer cette activité. Il en va de même pour les personnes âgées de 70 ans ou plus. Pour pouvoir pratiquer cette activité, il faudra présenter un certificat médical confirmant que votre état vous permet de le faire sans problème.

  • Votre traitement médical

Si vous suivez un traitement médical lourd, vous ne pourrez pas non plus faire du saut en parachute. En effet, ; ces traitements peuvent influencer votre comportement pendant la pratique de l’activité. D’où l’interdiction de la pratiquer.

Si vous présentez une ou plusieurs de ces contre-indications. Il est préférable de ne pas faire un saut en parachute. Cela évitera les accidents qui peuvent menacer votre santé, voire votre vie.

Rédigé par: Maman

Je suis une jeune Maman, et si comme moi, vous êtes une jeune maman fan de nouvelles technologies et d'amélioration de son bien-être ? Alors le site agencema.fr est le site qu'il vous faut. J'essaie de répondre à un maximum de vos questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.



Accédez aux guides d'achat de puériculture. La meilleure sélection d'accessoires bébés du moment