Marraine définition : quel est le rôle de la marraine ?

les marraines

Le baptême, traditionnellement une cérémonie qui se déroule pendant l’enfance, est un événement important dans la vie de l’enfant et des adultes présents. Ainsi, soutenir un enfant implique un engagement sincère de votre part.

Que les parents choisissent un baptême civil ou religieux pour leur enfant, ils désigneront un parrain et/ou une marraine pour l’événement. La marraine joue un rôle symbolique dans la vie de son filleul en encourageant la transmission d’idéaux chrétiens positifs et des bonnes leçons de morales.

Alors qu’est-ce qu’une marraine ? Quel est son rôle dans la vie de son filleul (sa filleule) et comment bien choisir une marraine pour son enfant ? Nous allons essayer de répondre à toutes ces questions dans cet article.

Définition et étymologie de marraine

Le terme « marraine » apparaît pour la première fois dans les écrits avant l’an 1000. Le mot « marraine » vient du latin matrina, qui est, lui aussi, une dérivée du latin classique « mater », qui se traduit en français par « mère ». Une marraine est une personne qui se consacre à soutenir l’éducation religieuse d’un enfant qui est appelée son filleul (sa filleule). Pour en savoir un peu plus à ce propos, nous vous conseillons également la lecture de l’article du blog Maman Blonde qui se nomme : Marraine définition : quel est le rôle de la marraine ?.

A lire aussi :  7 raisons de faire du coloriage pour les adultes

Le terme « marraine » est également utilisé dans un sens plus large pour décrire une femme, en particulier une femme plus âgée, qui agit comme un mentor, un protecteur ou simplement une personne attentionnée pour les enfants.

Qui peut être marraine ?

Les personnes qui ont accepté de servir de parrain ou de marraine doivent se conformer à des exigences spécifiques. Leur objectif sera d’aider leur filleul(e) tout au long de sa vie chrétienne. C’est la raison d’être des exigences de l’Église catholique.

Le parrain ou la marraine doit avoir au moins 16 ans pour pouvoir accompagner son filleul (sa filleule). C’est la première exigence. Le prêtre a toutefois la possibilité de s’écarter de cette norme s’il estime que la justification des parents est crédible. Juridiquement, ils doivent être âgés de plus de 13 ans lorsqu’il s’agit d’un baptême civil.

Pour mieux saisir les enjeux de leur engagement, la deuxième nécessité impose à ceux qui veulent être parrains et marraines d’être de la confession catholique, d’être croyants et d’avoir été baptisés.

Marraine : quelle est sa mission ?

Quel est rôle de la marraine dans la vie de son filleul (sa filleule) ?

La responsabilité d’une marraine est de suivre le chemin spirituel de son filleul (sa filleule). Elle dirige l’enfant vers Dieu et soutient les parrains et marraines dans l’éducation religieuse de leur filleul(e). En aucun cas, la marraine ne peut prendre la garde de son filleul (sa filleule) s’il arrive quelque chose aux parents. Avant de confier cette responsabilité à la marraine, il est essentiel de discuter avec elle et de déterminer combien elle est prête à s’investir pour son filleul (sa filleule). La marraine et son filleul doivent partager un fort lien de confiance.

A lire aussi :  Préparez votre visage au soleil avec une crème solaire à haute protection

Comment bien choisir la marraine ?

La marraine endosse une grande responsabilité vis-à-vis de son filleul (sa filleule). Par conséquent, choisir une marraine pour votre enfant est un choix important étant donné le rôle qu’elle jouera dans la vie de ce dernier. Le plus simple est de choisir la personne qui vous semble la plus qualifiée pour assumer cette magnifique responsabilité. La personne doit être une personne qui vous inspire énormément de confiance. Il peut s’agir d’un membre de la famille ou d’une amie proche.

Marraine de baptême : Quel est son rôle ?

Assurez-vous que la personne que vous choisissez est prête à accepter ce rôle auprès de votre enfant, et pas seulement pour vous faire plaisir. Choisissez une personne qui est disponible et qui est prête à interagir avec l’enfant sur le plan physique et moral sans supplanter les parents. La marraine doit être également une personne qui se sentira à l’aise pour assister à des événements importants de son filleul (sa filleule) comme les anniversaires, les remises de diplômes et les mariages. Elle doit avoir la capacité à contribuer l’éducation de l’enfant et de lui apporter un soutien spirituel.

Est-ce obligatoire de choisir une parraineuse pour la cérémonie du baptême de son filleul (sa filleule) ?

Être marraine consiste à établir avec son filleul (sa filleule) un lien privilégié basé sur l’amour, le dévouement, l’écoute active et la confiance. Le temps passé ensemble, les égards que l’on se porte, les cadeaux que l’on s’offre lors d’occasions spéciales, etc. contribuent au développement de cette relation. Selon ce raisonnement, le choix d’une marraine pourrait être un choix qui devrait être mûrement réfléchi et évalué avant d’être fait.

La tradition catholique exige qu’un parrain et une marraine soient désignés au moment du baptême religieux de l’enfant. Ils doivent accompagner leur filleul tout au long de son parcours chrétien, du baptême à la confirmation.

A lire aussi :  Quelle assurance civile professionelle choisir pour faire du baby sitting ?

Quels sont les documents à fournir pour devenir marraine ?

Certaines paroisses exigent que la marraine ou le parrain présente son certificat de baptême pour pouvoir parrainer un enfant. Veillez à confirmer cette information au préalable auprès de votre paroisse afin qu’elle puisse s’en assurer. Une copie d’un certificat de baptême ne peut être demandée que par écrit. Il appartient donc à la personne concernée, ou s’il s’agit d’un mineur, à ses parents (il est indispensable de joindre une pièce d’identité), d’envoyer un formulaire par courrier à la paroisse où elle a été baptisée.

Conclusion

En conclusion, accepter le rôle de marraine, c’est s’engager à aider son filleul à s’adapter à sa vie de chrétien et à développer sa religion. En plus de leur dévouement visible, le filleul (la filleule) et la marraine ont un véritable lien spirituel. La marraine doit être responsable, aimable et digne de confiance, et elle doit aussi savoir protéger son filleul (sa filleule). Il est essentiel de bien choisir la personne qui sera la marraine de votre enfant, car cette fonction s’apparente à celle d’une seconde mère.

Rédigé par: Maman

Je suis une jeune Maman, et si comme moi, vous êtes une jeune maman fan de nouvelles technologies et d'amélioration de son bien-être ? Alors le site agencema.fr est le site qu'il vous faut. J'essaie de répondre à un maximum de vos questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Accédez aux guides d'achat de puériculture. La meilleure sélection d'accessoires bébés du moment