Pourquoi ne pas faire une croisière en étant enceinte ?

faire une croisière en étant enceinte

Certaines femmes enceintes ont un rêve de faire une croisière. Pourtant, il est essentiel de connaître que ce choix peut faire l’objet d’un ajournement en fonction des politiques de chaque compagnie de croisière. Il arrive même que certains cas fassent l’objet d’un refus d’accéder à bord. Les raisons suivantes évitent la croisière pour les femmes enceintes.

Pour une question de santé, tant pour la mère que pour le bébé

Dans la grande majorité des cas, la grossesse d’une femme ne se considère pas comme une maladie. Pourtant, on ne doit pas prendre à la légère les différents traitements que les femmes enceintes suivent. De ce fait, l’une des principales préoccupations est leur capacité à faire face au mal de mer.

Dans la prévention d’un tel désagrément, on doit se renseigner impérativement sur les éventuels traitements que la femme en question suit. De toute manière, l’obtention de l’avis d’un médecin est cruciale, en fonction de l’état de cette dernière. D’ailleurs, la visite chez un médecin constitue une étape incontournable avant la prise d’une quelconque décision.

A lire aussi :  Peut-on effectuer une prise de sang durant la grossesse sans ordonnance ?

Les politiques des compagnies de croisière concernant les femmes enceintes

Les politiques, mises en place par les compagnies de croisière, varient d’une entreprise à l’autre. Pour certaines, elles refusent l’accès à bord à toutes les femmes enceintes. Cela fait partie des mesures prises dans le cadre de leur responsabilité et de la sécurité des passagers, lors des problèmes médicaux.

En tenant compte des diverses règles instaurées par les différentes compagnies, certaines instaurent un seuil de 24 semaines. D’autres peuvent aller jusqu’à 28 semaines. Cependant, on doit être très attentif sur le seuil, en prenant en compte la durée de la croisière. Cela nécessite la présentation d’un certificat médical, délivré par un gynécologue, sur sa capacité à faire de la croisière. Le manque d’un tel document risque d’interdire l’accès à bord.

Les équipements indispensables relatifs à la grossesse

Lors de l’autorisation d’une femme enceinte à accéder à bord d’un navire, il existe un certain nombre de précautions à prendre avant l’embarquement. Tout d’abord, le bateau de croisière en question doit être équipé d’un centre médical. Ce dernier se compose souvent des infirmières et des médecins.

En revanche, la présence d’un matériel, destiné aux accouchements et à l’accueil du nouveau-né, peut ne pas être possible. Il est évident qu’un centre médical, mis en place sur un bateau de croisière, n’est pas conçu pour la situation d’une femme enceinte. Cela touche particulièrement les complications relatives à la grossesse.

A lire aussi :  L’importance du suivi médical pendant la grossesse

Rédigé par: Maman

Je suis une jeune Maman, et si comme moi, vous êtes une jeune maman fan de nouvelles technologies et d'amélioration de son bien-être ? Alors le site agencema.fr est le site qu'il vous faut. J'essaie de répondre à un maximum de vos questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.



Accédez aux guides d'achat de puériculture. La meilleure sélection d'accessoires bébés du moment