Comment calculer la semaine de grossesse sans se tromper ?

couple femme enceinte

Votre rêve va enfin se réaliser et c’est d’avoir un petit bébé ? Cependant, l’attente peut être longue pour les 9 mois où vous allez le porter dans votre ventre. Dans ce cas, voici comment faire le calcul de la semaine de la grossesse sans se tromper. De cette façon, vous saurez exactement quand votre petit bout de choux va naître.

Le début de la grossesse

Donc, commençons par le commencement.

  • Ne pas confondre semaines de grossesse et semaines d’aménorrhée

Lorsqu’on parle de grossesse, il est possible de calculer la semaine de grossesse (SG), c’est-à-dire l’âge réel du bébé. Le calcul part donc de la date de l’ovulation ou le début de la formation du fœtus. Il est également possible de parler de semaines d’aménorrhée (SA). Dans ce cas, le calcul se fait à partir du dernier jour des dernières règles. En d’autres termes, la 14e semaine de grossesse est l’équivalent du 16e de l’aménorrhée.

  • Le début de grossesse

Comme vous le savez déjà, une grossesse dure environ 9 mois. Cette période est à la fois éprouvante et merveilleuse, une véritable petite aventure. En d’autres termes, cela fait environ 40 semaines ou 280 jours. C’est le temps qu’il faut pour que le bébé se développe complètement. Bien entendu, la durée peut varier à cause d’un accouchement prématuré ou d’un retard d’accouchement. Quoi qu’il en soit, vous devez savoir qu’accoucher après 40 semaines représente un danger pour la mère.

A lire aussi :  Analyse d'urine grossesse

Les dates importantes pour le calcul de grossesse

Lorsque vous commencez à tomber enceinte, deux dates sont à garder en tête. Ce sont le jour de votre fécondation et la date de votre accouchement.

  • Le calcul de la date du début de grossesse

Tel que nous l’avons déjà évoqué, le début de la grossesse, c’est le moment de la fécondation. Dans un terme encore plus simple, c’est le tout premier jour où le bébé a commencé à se former dans votre utérus. Certaines femmes savent exactement quel jour elles sont tombées enceintes, d’autres ont plus de difficulté.

  • Les différentes raisons qui induisent à l’erreur

Malgré le fait que certaines femmes ont un cycle menstruel régulier ou qu’elles prennent note de leurs périodes d’ovulation, il est toujours possible de se tromper facilement. En effet, même si on prend une marge d’erreur, cela reste assez difficile pour deux raisons : la durée de vie des spermatozoïdes est de 24 à 72 heures et celle de l’ovocyte est de 12 à 24 heures.

Différentes solutions pour connaître la date de conception

Bien que cela soit assez complexe, il existe des solutions permettant de connaître la date de la fécondation.

femme enceinte main en coeur sur son ventre

  • Faire un calcul à partir de la date des dernières règles

Donc, vous devez connaître la date du premier jour de vos dernières règles. Vous ajoutez à cela 23 jours. Ainsi, vous avez la date de votre ovulation. Toutefois, d’autres solutions sont disponibles :

  • La réglette de grossesse qui est un outil qui permet l’identification du jour de la fécondation.

  • L’échographie reste un excellent moyen pour connaître l’âge du bébé.

  • Demander l’aide de médecins ou de gynécologues.

  • Connaître la date de nidation

La nidation correspond au moment où l’ovule fécondé s’implante dans l’utérus. C’est à partir de ce moment que les changements d’hormones commencent. Pour le calcul de cette date, c’est-à-dire celle de la nidation, vous devez connaître votre date d’ovulation. Il vous suffit d’ajouter 9 jours à la date d’ovulation pour avoir celle de la nidation. Comme vous pouvez le voir, pour déterminer les semaines de grossesses, il vous faut connaître le début.

A lire aussi :  Le cycle hormonal de la grossesse

Le calcul de la date de l’accouchement

Il existe différentes méthodes pour calculer la date d’accouchement.

  • La technique la plus simple

Le plus simple est la base des grossesses les plus courantes, c’est-à-dire une durée de 9 mois. Donc, pour avoir la date exacte où vous allez accoucher, vous devez connaître la date du premier jour de vos dernières règles, y ajouter 15 jours plus les 9 mois et vous savez à peu près quand votre bébé va naître.

  • Utiliser une calculatrice de grossesse

Si vous ne voulez pas vous prendre la tête avec des calculs, alors utilisez tout simplement une calculatrice de grossesse. La toile en est aujourd’hui inondée. Cependant, même avec cet outil, vous devez toujours avoir connaissance de la date du premier jour de vos dernières règles. La calculatrice vous donnera ensuite la date exacte en fonction de l’information que vous avez entrée.

Rédigé par: Maman

Je suis une jeune Maman, et si comme moi, vous êtes une jeune maman fan de nouvelles technologies et d'amélioration de son bien-être ? Alors le site agencema.fr est le site qu'il vous faut. J'essaie de répondre à un maximum de vos questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.



Accédez aux guides d'achat de puériculture. La meilleure sélection d'accessoires bébés du moment