Douleur sous poitrine pendant grossesse

La grossesse, c’est tout un changement dans le corps d’une femme. C’est tout un chamboulement lié à la libération de toute sorte d’hormones à des taux vertigineux. De fil en aiguille, cela entraîne bon nombre de douleurs physiques. Focus sur la douleur sous la poitrine pendant la grossesse.

Faut-il s’inquiéter à cause des douleurs sous poitrine pendant la grossesse ?

Il ne faut pas être surprise si pendant le troisième trimestre de votre grossesse, vous ressentez des douleurs costales (douleur sous la poitrine enceinte). Ces douleurs peuvent avoir lieu plus précisément entre la 26éme et 34éme semaines. Cependant, il ne faut pas s’étonner si dès le début de la grossesse, vous ressentez de la douleur sous la poitrine. Surtout, il ne faut pas paniquer parce qu’il s’agit là de l’un des symptômes les plus courants de la grossesse.

À quel moment de la journée cette douleur se manifeste-t-elle exactement ? En fait, il n’y a pas de réponse exacte à cette question. Cela dépend grandement de chaque femme. Ce qui est plus ou moins sûr est que la douleur semble survenir plus souvent quand vous êtes en position assise. Ainsi, l’intensité et la persistance de la douleur sous poitrine pendant la grossesse dépendent grandement de vos postures. C’est même sur ces dernières que se focalisent les remèdes.

A lire aussi :  Manque d'acidité gastrique : quels sont les symptômes ?

Pour quelles raisons ressentez-vous ces douleurs ?

poitrine d'une femme en débardeur

C’est simple, c’est à cause de la bonne évolution de votre grossesse que vous ressentez de telles douleurs au niveau de la poitrine. Pour être plus précis, cette douleur survient surtout au niveau des côtes de la poitrine gauche. Quand votre bébé grandit, il a besoin de plus de place dans votre abdomen pour se mettre à l’aise et évoluer paisiblement.

Premièrement, votre bébé a besoin de plus d’alimentation et d’oxygénation. C’est pour cette raison que le volume de l’utérus doit croître à une vitesse assez impressionnante. C’est cette croissance qui crée inéluctablement des tiraillements au niveau de différents ligaments de votre corps. Cela peut toucher jusqu’au diaphragme et les épaules, les régions hypocondres n’y échappent pas non plus.

Deuxièmement, toujours liées à la croissance de votre bébé, les douleurs peuvent être causées par des compressions au niveau des organes. Ici, la taille de la femme enceinte et celle du bébé peuvent entrer en compte. Le bébé s’allonge pour se mettre à l’aise au sein de votre abdomen. Selon sa position à ce moment, il se peut que ses pieds puissent se situer juste au niveau du diaphragme de la mère. Cette pression crée des douleurs, raison pour laquelle cela fait mal sous la poitrine.

A lire aussi :  Définition d'une ivg et des hormones de grossesse

Quelle position ne pas faire quand on est enceinte ?

Les femmes enceintes ont besoin de beaucoup de repos et de relaxation. Certaines positions peuvent être inconfortables ou même dangereuses pour le bébé. Il est important de bien se reposer et de ne pas faire de mouvements brusques.

image femme faisant du sport

Voici quelques positions à éviter pendant la grossesse :

– La position assise : cette position peut être inconfortable pour le dos et les hanches.
– La position allongée sur le ventre : cette position peut être dangereuse pour le bébé.
– La position allongée sur le côté : cette position peut être inconfortable pour le dos et les hanches.
– La position debout : cette position peut être inconfortable pour les jambes et le dos.

Les raisons pathologiques des douleurs sous poitrine

femme en soutient

Enfin, ces douleurs peuvent également être les symptômes de certaines pathologies. Vous êtes enceinte, il y a de fortes chances que ce soit juste à cause de cela, mais il faut toujours consulter. Cela est assez rare, mais la cause de ces douleurs peut être :

  • Hypertension
  • Prééclampsie
  • Appendicite
  • Problèmes d’indigestion
  • Fibromes utérins

L’hyperémèse gravidique : Qu’est-ce que c’est et comment s’en sortir ?

L’hyperémèse gravidique est un trouble du premier trimestre de la grossesse caractérisé par des nausées et des vomissements sévères. Cela peut entraîner une perte de poids importante, une déshydratation et un épuisement. Heureusement, il y a des traitements disponibles pour soulager les symptômes et aider les femmes enceintes à mieux tolérer leur grossesse.

A lire aussi :  La mésothérapie : quels sont les effets immédiats

Les solutions pour supporter la douleur sous poitrine pendant la grossesse

Il semblerait que ce soit les femmes de petite taille qui sont les plus susceptibles de connaître ce type de douleur. Pourtant, cela peut également avoir lieu chez la femme enceinte de grand bébé. Quoi qu’il en soit, il est des solutions plus ou moins efficaces pour ne pas seulement subir ces douleurs. Les solutions concernent surtout les exercices, les étirements et les postures. En ce sens, pour soulager les douleurs, il faut que vous trouviez des postures favorisant l’extension du thorax et de l’abdomen. Un petit passage chez le kinésithérapeute n’est pas toujours nécessaire, mais cela peut être très efficace si vous n’arrivez vraiment pas à maîtriser les douleurs.

En savoir plus en vidéo avec allo docteurs :

Rédigé par: Maman

Je suis une jeune Maman, et si comme moi, vous êtes une jeune maman fan de nouvelles technologies et d'amélioration de son bien-être ? Alors le site agencema.fr est le site qu'il vous faut. J'essaie de répondre à un maximum de vos questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Accédez aux guides d'achat de puériculture. La meilleure sélection d'accessoires bébés du moment