La température de bébé: fièvre et température basse

LA FIÈVRE

La fièvre est définie comme une élévation de la température interne du corps au dessus de 38°C.  Toutefois, le bébé de moins de 3 mois peut être considéré comme fébrile dès 37,6°C.
Dans la grande majorité des cas, c’est une réaction naturelle du corps pour l’aider à lutter contre une infection. Elle peut s’accompagner d’un inconfort: l’enfant est affaibli, pleure, dort plus longtemps qu’à l’habitude, a moins d’appétit, a moins envie de jouer. Il peut avoir mal à la tête, au front. Quand la fièvre est élevée, son cœur bat très vite et son corps (poitrine, dos, tête) est brûlant.
Dans certains cas, la fièvre peut s’accompagner de convulsions fébriles.

 

La fièvre est extrêmement fréquente au cours des affections banales de l’enfance, comme les rhumes, les pharyngites, les infections virales (la roséole par exemple)…

Il n’a pas lieu de la craindre lorsqu’elle est bien tolérée.

Déshabillez l’enfant pour que la chaleur s’évacue: mettez les nourrissons en body et chaussette, sortez-les de leur gigoteuse la nuit. Retirez les pull-overs des plus grands et bannissez couettes et couvertures superflues pour dormir.

Proposez à boire le plus souvent possible: la fièvre occasionne une perte d’eau par la peau et bébé doit s’hydrater.

Aérez les pièces. La température de la maison doit être si possible entre 18 et 20°C.

Si cela fait du bien à l’enfant, mettez-lui un gant humide sur le front ou sur le corps. Il est possible de lui donner un bain 2°C de moins que la température mesurée, mais cela ne doit pas être systématiquement et surtout doit rester confortable pour l’enfant et ses parents.

Surveillez l’enfant. Contrôlez sa température toutes les 4 à 6 heures environ, mais ne le réveillez pas en pleine nuit s’il est calme.
Si la fièvre dépasse 39,5°C, soyez vigilant et consultez au moindre signe qui ferait craindre une infection grave. Apprenez à repérer l’urgence chez votre enfant.

Les 3 meilleurs thermomètres

Comment savoir si la fièvre est bien tolérée ?

Fièvre bien tolérée

* Visage rose, rouge, écarlate
* Peau chaude, rose
* Cris vigoureux
* Bébé actif, tonique, souriant, conservant un bon appétit

Fièvre mal tolérée

* Visage pâle,gris, pourtour des lèvres bleuté
* Peau grise, marbrée, extrémités froides
* Cris plaintifs, geignards, faibles
* Bébé somnolent qui refuse de jouer et ne sourit plus
* Grands frissons chez l’enfant

Une fièvre mal tolérée témoigne d’une infection sévère: il faut alors vite consulter!

 

température basse et fièvre bébé

La température de bébé est basse

La température corporelle normale varie entre 36,5°C et 37,5°C, mais il n’est pas rare que des parents attentifs constatent des valeurs plus basses: le nouveau-né et le jeune enfant se refroidissent vite.
L’hypothermie minime; l’enfant a la peau froide, le teint pâle et peut grelotter, témoigne habituellement d’un simple refroidissement transitoire. Mais elle est parfois la conséquence d’une infection et équivaut alors à de la fièvre.
L’hypothermie sévère, inférieure à 35°C, est quasiment toujours accidentelle (immersion prolonge dans l’eau ou dans la neige).

Réchauffez le bébé ou l’enfant. Il peut s’agir d’un refroidissement.
Couvrez-le bien, mettez-le dans une pièce bien chauffée, proposez-lui une boisson chaude.

S’il s’agit d’un nouveau-né ou d’un nourrisson, surveillez sa température, son comportement, son appétit: il a peut-être une infection.

 Les convulsions fébriles

Alors que sa température monte ou baisse brutalement, l’enfant est soudain pris de secousses musculaires généralisées, saccadées et non contrôlées, au niveau des jambes et des bras. Les convulsions durent quelques minutes, puis il  retrouve assez rapidement son état normal. La crise est très impressionnante, mais bénigne. Toutefois, un bilan médical s’impose lors du premier épisode afin d’être sûr qu’il ne s’agisse pas d’une méningite, d’une encéphalite, d’un trouble métabolique ou d’une crise d’épilepsie, également responsable de convulsions.

Les convulsions fébriles surviennent chez moins de 5% des enfants entre 1 mois et 5 ans et principalement chez le nourrisson de 12 à 24 mois. Une prédisposition familiale est souvent retrouvée. Les récurrences sont possibles lors d’un nouvel accès de fièvre, et aucun médicament n’est efficace pour en prévenir l’apparition.

Couchez l’enfant en position latérale de sécurité, sur le côté, sans oreiller. Dégagez-lui le nez avec un mouche bébé électrique et la bouche en cas de vomissements. Observez-le bien pour pouvoir décrire avec précision au médecin le déroulement de la crise.

13 Comments

  1. Mon enfant il est malade sa fais pas jours une ongine sevaire infecté je vu sa température 38.3 jé donner doliprane 500 je trouvé que mon fils il a une température 35.8 esque normal merci

    1. Premièrement ce n’est pas normal de faire autant de fautes de français dans une même phrase.
      Deuxièmement on ne donne pas de doliprane 500 à un enfant.
      Cordialement !

    2. Bonjour je trouve honteux de rabaisser les gens ainsi!! Que celui qui ne veux pas répondre ce taise et aille s’occuper ailleurs! Nadia doliprane 500 est trop fort pour votre bébé il faut lui donner en fonction de son poids. Aller voir votre Medecin ou pharmacien qui vous conseillera bien. Bon courage

  2. J’ai vécu un movaise moment de ma vie et je ne blrai jamais dans tout ma vie . j’ai accouché y’a pas longtemps et après 3 jours de ma’couchement mon petit ange et décidé avec crise cardiaque et avec une coopérateur 34

  3. Je pense qu’elle a quand même fait l’effort de s’exprimer en français qui n’est évidemment pas sa langue maternelle. Donc arrêtez de l’emmerder avec ses fautes d’orthographe. Essayez vous même de lui parler en sa langue maternelle pour voir ce que sa donne. Si vous n’avez pas de réponse à sa question, passez à autre chose. J’attend mon corrigé.

    1. Je suis tellement d’accord c’est honteux d’accueillir qqun comme ça sur un forum on voit bien que le francais n’est pas la langue maternelle de Nadia. Bravo pour la tolérance et le non jugement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.