Le cycle hormonal de la grossesse

Durant une grossesse, le cycle hormonal de la femme est perturbé. Certaines hormones se multiplient en masse dans le corps pour préparer le corps au développement du fœtus et à sa future naissance. Découvrez les détails sur ce sujet dans les prochains paragraphes.

Les hormones et la grossesse

Sachez en premier que le corps produit toujours des hormones. Enceinte ou pas, cette production hormonale s’opère tout le temps. S’il n’y a pas de fécondation, les éléments touchés par les hormones qui ont pour objectif d’accueillir l’œuf s’écoulent par le biais des menstruations.

Lors de la grossesse, certaines hormones se multiplient en masse. Certaines peuvent se multiplier jusqu’à 1000 fois durant une grossesse. Cette perturbation hormonale vise à modifier le corps de la femme pour le préparer à l’évolution du fœtus durant les 40 semaines où il va se développer.

La surproduction d’hormones est plus intense au 1er trimestre. C’est cette perturbation qui cause les différents maux de grossesse comme les nausées ou encore les maux de tête. Néanmoins, le cycle hormonal varie d’une femme à une autre. Certaines ressentent pleinement les changements entrainés par les hormones et d’autres un peu moins.

HCG : une sécrétion élevée révélatrice de la grossesse

L’hormone HCG est celle qui se multiplie en premier durant le 1er trimestre. Par ailleurs, c’est elle qui annonce la bonne nouvelle. Sa présence en masse dans le corps est un indice pour déterminer si une personne est bien enceinte. Par ailleurs, les tests urinaires de grossesse ont pour objectif de mesurer son taux dans le corps.

La Gonadotrophine chorionique humaine (HCG) est très active durant ces trois premiers mois. Elle est d’abord fabriquée par l’embryon puis par le placenta.

La production de HCG diminue vers le début du 2e trimestre. D’autres hormones viennent prendre le relais pour préparer le corps à l’accouchement et au développement du fœtus dans l’utérus.

Œstrogènes

L’œstrogène est également une hormone produite chaque mois par le corps de la femme. Lors d’une grossesse, sa production s’intensifie au début et vers la fin.

Le rôle principal des œstrogènes est d’assouplir les ligaments. Les tendons et sous-tendons sont relâchés pour s’assouplir. Ainsi, le corps pourra s’adapter à l’évolution du bébé qui va au fur et à mesure gagner en taille. Elle est également la cause de l’hypersensibilité des seins de la femme durant une grossesse.

Cette hormone sera aussi responsable de la dépigmentation de la peau. Une ligne partant du pubis jusqu’à l’extrémité supérieure du ventre en est souvent témoin. Le visage quant à lui sera plus sensible au soleil.

Progestérones

La progestérone est l’hormone de la délivrance. Son activité prend de l’ampleur durant le second trimestre. Comme les autres hormones, elle se multiplie dans le corps durant la grossesse.

Son action est de relâcher l’utérus pour limiter ses contractions. C’est grâce à elle que le 2e trimestre de la grossesse est plus calme et plus détendu que le 1er. La future maman est plus sereine et ressent plus de bien-être.

C’est cette hormone qui se trouve derrière l’envie fréquente de dormir que ressentent les femmes enceintes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.