Comment faire cohabiter deux enfants dans la même chambre ?

deux enfants sur le même matelas

L’optimisation de l’espace de vie, le renforcement des liens fraternels sont autant de raisons pour lesquelles les parents optent pour la cohabitation des enfants. Ce choix permet à ces derniers d’apprendre la tolérance, le partage et surtout le respect de l’autre. Cependant, cette opération peut être aussi difficile pour les enfants que pour les parents. Quels sont les critères à prendre en compte pour faire cohabiter deux enfants dans la même chambre ? Voici l’essentiel à retenir.

Opter pour deux lits distincts

Si vos deux enfants sont en bas âge, les faire coucher dans un même lit peut être problématique et source de bruits. Pour y remédier, pensez à faire un achat matelas supplémentaire. Ceci permet de donner un espace de sommeil à chacun d’eux.

Si vous devez choisir un lit confortable et douillet, vous devez également tenir compte de l’espace disponible dans la chambre. En fonction de cela, vous pourriez opter pour des lits superposés avec échelle. Toujours dans l’optique d’éviter les conflits, choisissez les accessoires de literie selon les goûts de chaque enfant.

Vos enfants sont-ils devenus des adolescents ? Demandez leur avis avant de procéder à l’achat. Un lit posé à même le sol n’est pas l’idéal pour vos enfants. N’oubliez donc pas de prévoir un sommier de qualité pour constituer un appui et favoriser leur sommeil.

L’achat matelas peut se faire sur internet ou en magasin. Le prix varie évidemment en fonction de celui que vous aurez choisi. Assurez-vous d’acheter un matelas qui répond à vos attentes et convient à votre budget.

chambre avec 2 lits
(c) photo de chambre réalisée par Victoria Borodinova

Délimiter la chambre

C’est la solution à laquelle vous pouvez recourir si la chambre est spacieuse. Il existe plusieurs astuces pour y parvenir. L’idée est de pouvoir créer pour chaque enfant un espace d’intimité afin qu’ils ne se sentent pas constamment l’un sur l’autre.

Le cloisonnement

Il s’agit de mettre en place deux espaces fermés dans une même pièce. Vous pouvez utiliser pour cela, un contreplaqué muni d’une porte. Ce dernier permet à chacun des enfants de disposer d’un espace privé, mais aussi de pouvoir communiquer à l’occasion. Pour plus de charme, chaque face du contreplaqué peut être peinte dans des tons différents. Vous pouvez aussi placer un rideau selon la disposition de la chambre.

La verrière est aussi une alternative. Elle permet de délimiter, mais aussi de laisser passer beaucoup de lumière naturelle. La verrière va agrandir l’espace et empêcher les enfants de se sentir enfermés. Choisissez le type flou pour donner une ambiance cocooning.

Le rangement

Placez une bibliothèque ou un dressing haut pour délimiter la chambre des enfants tout en laissant une ouverture. Vous optimisez par la même occasion l’espace tout en permettant à vos enfants de ranger chacun de leur côté leurs affaires. C’est une alternative de plus en plus adoptée par les parents qui souhaitent malgré tout faciliter la circulation.

chambre enfant avec couleur
(c) Photos de Victoria Borodinova

La couleur

C’est la solution traditionnelle pour délimiter une chambre. Faites appel à un peintre professionnel pour vous assister. Vous pouvez peindre les murs opposés pour rappeler l’intimité de chaque occupant. Optez pour des couleurs pastel afin de favoriser le sommeil. Le bleu et le rose pastel peuvent être une option pour les moins de 10 ans. En effet, vous pouvez changer les couleurs, sur leur demande, au fur et à mesure que vos enfants prennent de l’âge.

Jouer avec les revêtements et les motifs

Il est évident que pour faire cohabiter deux enfants dans une même chambre, vous devez attribuer un espace à chacun d’eux. Si vous ne souhaitez pas cloisonner, investissez dans les motifs muraux et dans deux coloris différents. En plus d’être modernes, les motifs feront office de décoration.

Les revêtements de sol distincts peuvent aussi permettre aux petits de reconnaître leur place respective. Dans tous les cas, faites appel à un décorateur d’intérieur pour un travail qualitatif.


Découvrez les conseils de Lue exina en vidéo


Instaurer des règles de cohabitation

L’achat matelas supplémentaire et un espace séparé en deux ne sont pas toujours suffisants. Les enfants étant imprévisibles, il est indispensable de mettre en place quelques règles de cohabitation.

Associez-les dans le processus. Demandez à chacun d’eux leurs attentes et surtout les interdictions. Procédez à une saisie puis à une impression. Avec l’aide de vos enfants, collez les règles au mur pour qu’ils puissent les voir. Joignez-y un emploi du temps. Chaque enfant sait désormais à quel jour il doit passer l’aspirateur, ranger ses jouets, etc. Une sensibilisation est de mise pour les amener à respecter les règles.

Pratiquer le sommeil échelonné

Une bonne croissance des enfants passe par le sommeil. La sieste échelonnée consiste à faire dormir l’enfant le plus bruyant avant l’autre. En période scolaire, c’est une alternative intéressante, elle permet à celui qui ne dort pas de pouvoir bouquiner, faire ses exercices et apprendre ses cours. C’est une alternative bénéfique pour les deux enfants.

À l’heure du coucher, les enfants pourront dormir l’un après l’autre. Ceci permet aussi aux parents de profiter pleinement de leurs heures de sommeil.

À chaque enfant, son meuble !

À l’instar du lit, prévoyez une lampe de chevet pour chacun des enfants. Il en est de même pour le coin étude. Choisissez une table et une chaise en fonction de leur taille.

Visitez des boutiques de mobilier pour faire votre commande ou prenez d’assaut les sites internet dédiés et faites-vous livrer le tout.

Prévoir un espace partagé

La tolérance entre frères ou sœurs passe également par les activités pratiquées ensemble. Les compartiments peuvent les éloigner et les empêcher de communiquer convenablement l’un envers l’autre. Toutefois, l’espace partagé est envisageable si la taille de la chambre est conséquente. Un meuble de plus peut être installé avec deux chaises autour en plein milieu pour favoriser un moment à deux.

En conclusion

Faire cohabiter deux enfants dans la même chambre passe par les différentes astuces énumérées ci-dessus. Vous devez faire appel à des professionnels pour réussir la délimitation des lieux tout en prenant en compte l’avis de vos enfants. Le but ici est de faire régner la bonne entente entre les deux parties et que la chambre reste propre. Le calme et la sérénité dans la maison en dépendent finalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.