La toilette de bébé

Trop laver bébé n’est pas bon pour sa peau!

Elle deviendra sèche et perdra ses défenses naturelles et son rôle de barrière protectrice contre l’environnement (froid, microbes, allergènes, blessures…).

 

Réservez au bébé sa propre serviette de toilette.

 

Nettoyez son visage à l’eau tous les jours. Séchez en tamponnant.

 

Au moment des changes, nettoyez ses fesses avec du liniment oléo-calcaire et du coton ou avec de l’eau et du savon.

Faites une toilette du siège à l’eau savonneuse au moins une fois par jour.

Séchez bien avant de fermer la couche. Lavez les parties intimes de la petite fille d’avant en arrière.

 

Utilisez un savon en pain liquide ou encore un lait de toilette à pH neutre, sans parfum ni antiseptique, contenant le moins d’excipients possible.

 

Le bain

Chauffez la pièce pour que bébé n’ait pas froid et préparez un bain à 37°C.

Savonnez-le au dernier moment, rincez abondamment et ne le laissez pas tremper dans l’eau savonneuse.

Faites-lui un shampoing tous les 8 jours avec du savon utilisé pour le corps. Le reste du temps, rincez simplement ses cheveux à l’eau.

Si vous le baignez souvent, utilisez du savon uniquement pour la toilette du siège.

Séchez bébé en tamponnant doucement avec la serviette, particulièrement au niveau des plis du cou, des cuisses et des fesses et sous les bras. La peau ne doit plus être humide.

 

Après la toilette, vous pouvez le masser délicatement avec de l’huile d’amande douce ou avec une autre huile végétale 100% naturelle, en insistant sur les jambes et le dos.

 

Evitez les lingettes qui contiennent plusieurs substances potentiellement irritantes ou allergisantes.

 

[yasr_visitor_votes size= »small »]

[yasr_overall_rating size= »small »]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.