La mort subite du nourrisson: Comment diminuer les risques?

La mort subite est le décès soudain et inattendu d’un nourrisson en bonne santé, le plus souvent avant 6 mois. Elle survient plus fréquemment chez les prématurés et en période hivernale, mais est la conséquence de plusieurs facteurs.
Sa fréquence a diminué de 75% en France dans les années 1990, lorsque les habitudes de couchage ont été modifiés, mais chaque année encore, 350 bébés en sont victimes.
En appliquant des règles simples, il est possible d’en diminuer fortement le risque.

 

Gardez bébé à proximité de vous et partagez la même chambre pendant les premières semaines ou premiers mois.

Couchez-le toujours sur le dos. Ne l’installez ni sur le ventre ni sur le côté s’il n’est pas sous votre surveillance: il pourrait s’étouffer le visage enfoui dans le matelas.

Couchez-le dans un lit adapté, même en voyage ou chez des amis: un berceau, un lit à barreaux ou un lit-parapluie dont les côtés sont en tissu aéré. Choisissez un matelas ferme et adapté aux dimensions exactes du lit. N’y disposez ni coussin ni couette, ni couverture et n’installez pas de tour de lit, au moins les 6 premiers mois.

Tant qu’il ne peut pas retirer spontanément quelque chose de son visage, ne lui laissez pas de peluches pour dormir. Plus tard, vous pourrez lui en laisser une ou deux petites, sans poils.

Vous pouvez lui proposer une tétine pour dormir pendant la première année.

Gardez-le en position verticale 15 à 20 minutes après les biberons, surtout s’il a un reflux gastro-oesophagien.

Installez-le sur le ventre pour jouer dès qu’il a assez de force pour soulever sa tête: il se musclera plus vite et ne risquera pas de s’étouffer à plat ventre lorsqu’il se retournera.

Évitez de vous endormir avec lui dans votre lit, surtout si vous n’allaitez pas, si vous fumez ou avez consommé de l’alcool.

Ne fumez pas  à la maison et aérez tous les jours.

Ne chauffez pas trop: la température de la chambre doit être à 18-20°C.

Ne le couvrez pas trop: bébé doit dormir en pyjama ou dans une gigoteuse à sa taille en hiver et en body lorsqu’il fait chaud ou s’il a de la fièvre.
Pensez également à ne pas trop le couvrir en voiture, surtout si vous mettez le chauffage, en été, ou s’il est fébrile, et proposez-lui à boire régulièrement.

Évitez-lui les facteurs de stress.

N’attendez pas pour consulter s’il a de la fièvre, est gêné pour respirer, a des régurgitations importantes ou des vomissements, si son comportement est inhabituel ou s’il a un mauvais teint.

En cas de mort subite, appelez immédiatement le SAMU.

 

 

[yasr_visitor_votes size= »small »]

 

[yasr_overall_rating size= »small »]

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.