Comment choisir une mutuelle efficace pour mon enfant

Différentes circonstances doivent amener les parents à souscrire leurs enfants à une mutuelle santé. Il existe des organismes qui proposent des offres spéciales pour les enfants, que ce soit pour couvrir leur état de santé, leur situation en cas de divorce, leurs études. Découvrez comment choisir une mutuelle efficace pour votre enfant.

Les différents types de mutuelles santé spéciales enfants

La majorité des salariés français du secteur privé sont obligés de souscrire à une mutuelle santé couvrant le salarié, sa conjointe et ses enfants. Vous devez alors cotiser avec la mutuelle collective. Elle peut inclure les enfants, ce qui s’avère onéreux. Si vous n’êtes pas salarié, vous pouvez opter pour une mutuelle individuelle, pour vous et pour les autres membres de la famille.

Vous pouvez également souscrire seulement votre enfant. Dans ce cas, vous serez le souscripteur, vous signez le contrat et vous intervenez en tant qu’assuré. Les principes sont toujours les mêmes :

  • Vous faites le choix parmi les différentes garanties proposées dans un contrat
  • Vous optez pour la mutuelle qui vous convient au mieux
  • Et vous vous abonnez pour votre enfant. Vous recevrez en même temps une carte d’adhésion de tiers payant.

Ainsi, vous vous inscrivez en votre nom, mais c’est votre enfant seul qui bénéficiera de toutes les couvertures et des garanties. Si vous êtes divorcée, les cotisations doivent être effectuées par les deux parents en même temps, après un accord à l’amiable sur les sommes à payer par chacun. Pour éviter les discordes, vous pouvez ouvrir un compte bancaire pour votre enfant, et la cotisation sera versée automatiquement vers le compte de l’organisme, pour chaque mensualité.

Les situations pour lesquelles il faut souscrire une mutuelle santé enfant

Premièrement, et c’est souvent le cas, les parents souscrivent leurs enfants à une mutuelle santé. Ils auront ainsi l’esprit tranquille quant à l’état de santé de leurs chérubins, puisqu’ils seront couverts en cas de maladie ou d’intervention médicale coûteuse. C’est à la fois économique et préventif. C’est surtout très important si jamais l’enfant doit subir une hospitalisation. Vous avez le choix entre une garantie simple ou une garantie qui prend en charge les moyens matériels comme les prothèses et les lunettes.

En cas de divorce, l’enfant doit être couvert par l’assurance de l’un des parents. Mais il peut arriver que le parent en question ne puisse pas emmener l’enfant chez son médecin lorsqu’il est malade. Dans ce cas, c’est l’autre parent qui s’en charge, mais en se munissant de la carte mutuelle de tiers payant qui est sous le nom de la mère.

C’est aussi pour une raison économique, lorsque vous n’avez pas les moyens de souscrire toute la famille, vous souscrivez seulement vos enfants. Ils seront protégés et assurés en cas d’accident ou de maladie, même si vous n’avez pas les moyens financiers pour payer les médicaments.

Les avantages d’une mutuelle santé enfant

Il est rare que vous trouviez une compagnie proposant un contrat spécial enfant, mais vous en trouverez sûrement en scrutant sur Internet.

  • Le premier avantage est le fait que c’est plus économique, car vous ne serez plus obligé de faire des dépenses à part pour répondre aux besoins des enfants en cas de maladie, d’hospitalisation ou d’intervention médicale onéreuse.
  • Aussi, les offres sont parfois modulables, selon votre besoin et votre budget pour les mensualités à payer. Vous pouvez aussi spécifier la particularité de l’état de santé de vos enfants (allergie, maladie rare), en vue de personnaliser le contrat en conséquence.
  • Cette garantie assure donc l’enfant, et, quelles que soient les circonstances, vous aurez l’esprit tranquille.
  • Vous pouvez choisir la garantie qui couvre les besoins spécifiques en ORL, en orthopédie, en orthodontie et en lunetterie. Pour cela, renseignez-vous sur les contrats généraux proposés par l’organisme.

Le bon choix de la mutuelle pour son enfant

Pour faire le bon choix, voici quelques critères à prendre en compte :

  • Les garanties proposées
  • Le remboursement dans le cas d’une hospitalisation
  • Remboursement dans le cas d’une simple consultation chez un généraliste
  • Remboursement dans le cas d’une consultation chez un spécialiste
  • Garantie matérielle (dentaire, optique, orthopédique)
  • Remboursement des médicaments
  • Offres supplémentaires

Prenez du temps à comparer les offres sur Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.